Humanité 2.0

menu

Mercredi, 6 avril 2016 Nous sommes tous citoyen du monde!

Peu importe quel drapeau flotte au dessus de notre tête et quel pays nous avons choisi pour nous établir, ''Nous sommes tous citoyen du monde''. Chaque jours nous réalisons à quel point cette réalité nous définie de plus en plus et l'impact que la mondialisation a sur nos économies et systèmes politiques. Aussi, nous sommes loin du modèle de la société utopique où tous et chacun jouissons d'une vie épanouie, en sécurité et à l’abri du besoin. Avec cette conjoncture, de plus en plus d'entreprise font le choix de se fusionner à d'autre dans le but de mieux résister et s'adapter aux changements de cette mondialisation. De même, plusieurs pays suivent le pas en négociant divers accords dans ce même objectif modifiant ainsi l'équilibre et le partage des ressources actuelles. Devant ce fait, il est évident que certains conflits surgissent ajoutant ainsi un éléments de plus a gérer dans une situation globale déjà précaire. Puisque la porté de ces décisions ont des répercutions planétaire, il est clair que l'ensemble des règles, lois et l'éthique menant à leur adoption ne peuvent pas représenter que les intérêts de ceux concernés dans ces ententes. Elles doivent correspondre à ceux de l'ensemble touché par l'impact de ces décisions. Conséquemment, il devient impératif de redéfinir un code d’éthique et morale global pour ainsi garantir le succès de cette évolution qui mènera sans nul doute un jour à une '' Société Globale ''  

Il est extrêmement rassurant de se savoir encadré par de bonnes règles!

 Nous aimons tous la douce sensation que procure la sécurité. Que ce soit après avoir négocié une bonne assurance pour notre voiture ou de demeurer dans un quartier calme, nous conservons ce sentiment de bien-être même lorsque nous n'y pensons plus. Il y va de même pour la confiance que nous mettons dans les règles et lois qui régissent nos sociétés. Il suffit de constater à quel point nous devenons révolté lorsque l'on voit certains individus qui réussissent à s'y soustraire pour réaliser comment notre quiétude d'esprit est reliée de cette confiance. Il est tout a fait normal de s'indigner devant le constat que l'ensemble de nos règles et lois n'offrent pas le même bénéfice à tous. Les règles au sujet de l’impôt démontrent bien à elles seules comment particuliers, entreprises, riches et moins nantis ne retirent pas les mêmes bénéfices face à celles-ci.

 

Il est normal en société de se doter de règles, elles sont le reflet direct de l'éthique et de la morale collective. Cette éthique communautaire représente la ligne de conduite partagée par l'ensemble du groupe, une conception unanime d'un bien et d'un mal absolus. Alors, bien ou mal pour qui?, pour tous les membres du groupe bien entendu. Ainsi une règle ne représentant que quelques individus ce doit de tenir compte de celles représentant plus de personnes et ces dernières prendre en compte celles incluant toute la société. Même qu'aujourd'hui nous devons étendre cette philosophie à l'humanité entière afin de s'assurer que chacune des règles considèrent cette entité à venir…. '' La société globale '' Aussi, nous devons identifier l'ensemble des principes moraux et jugements de valeurs commun à toute l'humanité. Cette base essentielle à l'édification d'un code d'éthique globale nécessaire à l'élaboration des règles ayant la même portées. De cette façon, toutes autres règles ayant une porté plus réduite conservera sa légitimité si elle s’appuie et respecte toutes celles établi pour le plus grand nombre.

Un bien-être pour tous, c'est aussi pour nous !

Convoiter le bien-être est morale en soi

Dès aujourd'hui, nous devons remettre en question certains de nos propres comportements. Exigeons des règles visant le bien-être de tous lorsque nous désirons l'obtenir pour nous même car plus ces lois auront une porté universelle plus elles serons légitimes, éthiques et morales. Prenons conscience que les avantages de vivres en société dépassent largement les inconvénients et conséquemment réalisons que notre bonheur devient solidaire de celui des autre. Finalement, accepter que la mondialisation dans laquelle nous vivons ne fera pas machine arrière et donc, voir toute la pertinence de réclamer à nos élus un nouveau code d'éthique mondiale afin d'assurer qu'une transition vers une société globale puisse voir le jour pour le bien de tous.

Dans le but de dresser une liste préliminaire des règles et lois nécessaires a l'élaboration d'un ( code d'éthique universel ), veuillez par l'utilisation de la section commentaire de ce blog, coter celles mentionnées et/ou y ajouter celles qui selon vous devraient en faire parti.

S'il vous plait, apportez votre contribution en publiant vos hyper-liens préférés parmis nos blogs. Vous aiderez ainsi  à créer un mouvement d'informations qui permettra un retour maximal  à sa source et par le fait même dynamiser ce blog et son futur forum. Aussi, revenez souvent voir l'évolution de celui-ci et ainsi apportez une nouvelle contribution aux nouveautés qui vous seront intéressantes.